• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

TWB accueille 10 nouveaux partenaires et conforte son rôle d’accélérateur de l’innovation et de la bioéconomie

Toulouse White Biotechnology (TWB), démonstrateur pré-industriel dans le domaine des biotechnologies industrielles basées sur le carbone renouvelable, géré par l’INRA, annonce l’ouverture de son consortium à l’international et à de nouveaux membres français. Parallèlement, les membres historiques engagés depuis 2012 renouvellent leur partenariat pour 3 ans. C’est l’occasion pour TWB de présenter un bilan très positif de son activité et ses perspectives de développement, parmi lesquelles la création d’entreprises issues de ses projets de recherche précompétitifs.

twb. © Inra
Mis à jour le 09/02/2015
Publié le 05/02/2015

Relever les défis du XXIème siècle

TWB s’inscrit dans un contexte où les défis climatiques, alimentaires et énergétiques sont de plus en plus importants. Face à la raréfaction des ressources fossiles, les produits biosourcés, avec un marché évalué à plusieurs dizaines de Mds d’euros, s’imposent progressivement comme une réponse possible et globale aux enjeux du XXIème siècle, non seulement au niveau industriel mais aussi socio-économique et environnemental. Dans ce cadre, TWB apporte une réponse concrète aux industriels, entrepreneurs en biotechnologie et chercheurs en leur proposant les ressources humaines d’excellence, les ressources techniques de pointe, le savoir-faire et l’expertise nécessaires pour développer des procédés biologiques alternatifs à la chimie conventionnelle, jusqu’au stade industriel. Les domaines d’applications s’étendent à tous les secteurs de la chimie, des bioplastiques aux biocarburants en passant par l’industrie pharmaceutique. Son modèle original associe au sein de son consortium, des chercheurs, des industriels et des financiers.

40 partenaires composent le nouveau consortium

Parmi les nouveaux partenaires engagés, deux entreprises suisses ont rejoint TWB : Givaudan, le leader mondial des parfums et des arômes et Tolerys, qui travaille dans le domaine de l’immunothérapie à visée anti-inflammatoire. L’américain Agilent Technologies, leader dans l’instrumentation pour les sciences du vivant a également rejoint TWB, de même que trois investisseurs, BPIFrance, Auriga Partners et IRDInov, quatre PME : Eurodia, concepteur d’unités industrielles de purification, AgroNutrition qui développe des compléments nutritionnels pour les plantes cultivées, Ynsect, entreprise de biotechnologie spécialiste des insectes et Affichem, société de biotechnologie en oncologie et en neurosciences.
Ils rejoignent au sein du consortium de TWB les membres engagés depuis 2012 qui renouvellent leur partenariat pour 3 ans : trois structures publiques de recherche et d’enseignement supérieur : INRA, INSA, CNRS, un établissement d’enseignement supérieur : l‘ICT, trois collectivités territoriales: Toulouse Métropole, la Région Midi-Pyrénées, le Sicoval, deux pôles de compétitivité: IAR, Agri Sud-Ouest Innovation, trois sociétés de valorisation : France Brevets, INRA Transfert, Toulouse Tech Transfer, deux investisseurs : Demeter, Sofinnova, sept PME : Carbios, CIMV, Deinove, Global Bioenergies, GTP Technology, LibraGen, METabolic EXplorer, neuf grands groupes : Adisseo, Avril (ex Sofiproteol), L’Oréal, Michelin, Protéus (PCAS), Roquette Frères, Solvay, Tereos, Total.

Un modèle innovant et performant pour la bioéconomie

TWB se positionne comme un centre de recherche technologique tissant des liens entre la recherche fondamentale et le monde industriel ; il est construit sur des partenariats publics/privés aux objectifs socio-économiques communs. Ses projets sont basés sur un véritable continuum au service de l’innovation, incluant recherche, transfert technologique, financement, propriété intellectuelle et dans certains cas, création d’entreprises. Aujourd’hui, TWB participe à trois grands projets dits « intermédiaires », bénéficiant de financements publics : Thanaplast avec Carbios, Synthacs avec Adisseo et PROBIO3 avec Airbus, Tereos, Avril (ex Sofiproteol) et l’IFPEN. Il finance, pour un montant total de 4.4 M€, 12 projets dits « pré-compétitifs » proposés par des laboratoires publics dont le LISBP (INSA /INRA/CNRS, Toulouse) et accueille 22 projets dits « compétitifs » (financement industriel) dont un projet en chimie verte avec TOTAL. TWB héberge également une entreprise de biotechnologie spécialisée en immunothérapie, TOLERYS.
Depuis 2012, il a signé 37 contrats pour un montant total de 12.8 M€ et les résultats des recherches issus des différents projets ont généré 9 brevets.
Pierre Monsan se félicite du succès de ce projet construit sur mesure : « Nos résultats à ce jour, l’engagement de nouveaux membres français et étrangers ainsi que les retours d’expérience des partenaires prouvent la pertinence de nos choix pour TWB et nous incitent à persévérer dans cette voie. Une prochaine étape, attendue avec impatience, sera de valoriser les résultats des projets par le transfert vers l’industrie et la création d’entreprises. »

Contact :

Contact TWB : Véronique Paquet - paquet@insa-toulouse.fr, +33 (0)6 73 48 13 84
Contact Presse : Bénédicte Robert - benedicte.robertcss@gmail.com, +33 (0)6 07 54 76 64

A propos de TWB :

Toulouse White Biotechnology (TWB) est un démonstrateur pré-industriel dont l’objectif est d'accélérer le développement des biotechnologies industrielles en facilitant les échanges entre la recherche publique et l'industrie. Il a pour vocation de contribuer à l’essor d’une bioéconomie fondée sur l'utilisation du carbone renouvelable, dans les domaines de la chimie, des matériaux et de l'énergie. TWB met à la disposition de ses partenaires 7 plateaux techniques de pointe dont 2 sont dédiés aux questions éthiques et à l’évaluation environnementale des projets. Différents types de projets collaboratifs de recherche et développement sont proposés ainsi que des prestations de service personnalisées pour les entreprises. Lauréat en mars 2011 de l’appel à projets des Investissements d’Avenir, TWB bénéficie d’une aide d’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). TWB est une Unité Mixte de Service (UMS) gérée par l’INRA, sous la triple tutelle INRA/INSA/CNRS. www.toulouse-white-biotechnology.com