• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Sélection du projet européen IBISBA 1.0 pour la biotechnologie industrielle

Le projet IBISBA 1.0 pour le développement de la biotechnologie dans l’industrie vient d’être sélectionné par la Commission européenne dans le cadre du nouvel appel d’offre H2020 INFRAIA. Ce projet est coordonné par l'Inra et implique au centre Occitanie-Toulouse, Toulouse White Biotechnology (TWB) et le Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP).

Chef de projet européen - Inra transfert. © Inra
Publié le 18/09/2017

L’objectif du projet IBISBA 1.0 est de soutenir et d’accélérer l’adoption de la biotechnologie par l’industrie comme procédé clef du futur. Il s’inscrit ainsi pleinement dans la « bioéconomie » et répond à deux des priorités du programme H2020 : l’excellence scientifique et la primauté industrielle.

Le projet vise à trouver des applications concrètes à la recherche fondamentale afin de faire émerger plus rapidement des bioprocédés industriels. Ce projet vient renforcer le continuum indispensable entre ces deux sphères. L’interdisciplinarité est un des facteurs favorisant ces activités de recherche, dites « translationnelles ».

Le réseau rassemblera plusieurs plateformes couvrant l’ensemble du processus de recherche depuis les phases de conception, jusqu’à la production. IBISBA a pour vocation de coordonner l’action de ces plateformes pour lever les verrous tant biologiques que technologiques rencontrés lors du développement d’un bioprocédé industriel, la résultante étant l’accélération de la valorisation des connaissances scientifiques et technologiques en produits et procédés industriels. Ce processus sera soutenu par l’innovation en termes de technologies numériques et expérimentales à différentes échelles et faisant partie des missions du projet.

Au vu des diverses coopérations induites par le développement de cette bioéconomie, le projet doit nécessairement prendre forme au niveau européen. IBISBA 1.0 cherche ainsi à mettre en place un réseau communautaire d’infrastructures dédié à la biotechnologie industrielle et à la biologie de synthèse.

Les partenaires du projet se sont donc engagés à travailler en faveur de l'ouverture de leurs infrastructures à des projets d'excellence portés par des chercheurs européens. Pour le centre, cela se traduira par l'ouverture de certains outils (les plateformes de TWB : Biotransformation & Culture,  Ingénierie de souche haut débit ; et du LISBP : METATOUL, ICEO et GET-Biopuce) aux chercheurs européens venant des états membres de l’Union européenne, mais aussi de pays tiers partenaires.

IBISBA 1.0 lancera également un programme de subvention de projets de recherche qui fera l'objet d'un appel d'offre à l'échelle européenne.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Coordinateur - Chef du département CEPIA :
Michael O’donohue
Département(s) associé(s) :
Caractérisation et élaboration des produits issus de l’agriculture

Partenaires du projet:

Institut de Mécanique et d’Ingénieriede Bordeaux
Institut national des sciences appliquées de Toulouse
Vlaamse instelling voor technologisch onderzoek(Belgique)
Université de Nantes
Fraunhofer gesellschaft zur foerderung der angewandten forschung E.V. (Allemagne)
Teknologian tutkimuskeskus VTT (Finland)
Universitat autonoma de Barcelona (Espagne)
Consiglio nazionale delle richerche (Italie)
National technical university of Athens (Grèce)
Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives
Agencia estatal consejo superior de investigaciones cientificas (Espagne)
The University of Manchester (Grande-Bretagne)
Knime.com (Allemagne)
Wageningen University (Pays Bas)
Lifeglimmer (Allemagne)
Inra transfert S.A.

En chiffres

Au nombre de 16, les partenaires de ce projet représentent 9 pays (France, Espagne, Pays-Bas, Grèce, Allemagne, Italie, Finlande, Grande Bretagne).