• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

L'Inra Occitanie-Toulouse participe à la Nuit européenne des chercheurs 2019

Pour sa 15ème édition, le vendredi 27 septembre 2019, la Nuit européenne des chercheurs s’invite au Quartier des Sciences (Muséum, Quai des Savoirs et Université Fédérale) à Toulouse de 18h à minuit. Elle aura pour thème « Entrée dans l’enquête ». Plusieurs équipes de recherche du centre Occitanie-Toulouse participent à cet événement.

NEC
Mis à jour le 04/09/2019
Publié le 02/09/2019

Initiée par la Commission Européenne dans le cadre du programme H2020, la Nuit Européenne des Chercheurs est une invitation à la rencontre entre les citoyens et les chercheurs. Cet événement qui se déroule en simultané dans plus de 200 villes européennes a pour objectif de montrer les sciences dans toutes leurs dimensions, en explorant de nouvelles formes de dialogues entre chercheurs et publics, sur un ton convivial et ludique.

Cette année, la nuit est placée sous la thématique "Entrée dans l'enquête" pour partager, découvrir, expérimenter et s'étonner avec les chercheurs ! Au programme : des énigmes de sciences, un speed-searching, des Flash Conf' mystères, des installations et performances art & science, un espace Fab Lab, une grande expérience participative qui se déroulera en temps réel partout en France, un plateau radio en direct (Campus FM), une table-ronde sur le thème de l'intelligence artificielle et d'autres surprises ...

Présentation des dispositifs auxquels participeront les chercheurs du centre

Enigme de sciences : Faites preuve d’ingéniosité pour collecter les indices et résoudre les énigmes.

  • « À la recherche de la mère du mouton perdu » : avec Sophie Leroux, assistante ingénieure au laboratoire de Génétique et Physiologie des Systèmes d’Elevages (GenPhySE) et son équipe, le visiteur se mettra dans la peau d’un scientifique et découvrira le monde de la génétique, du macroscopique au microscopique.
  • « Le fabuleux destin du goûter englouti » : dans un décor de type « cabinet des curiosités » Adèle Guillard et Kevin Gillois, doctorants au laboratoire de Toxicologie Alimentaire (Toxalim), en partenariat avec l’Inserm et l’UT3-Paul Sabatier, proposera des parcours d’énigmes autours de trois organes, le rein, l’intestin et le tissu adipeux.

Speed-searching : Inspiré du speed-dating, le public s’installe pour un tête-à-tête de 10 minutes avec un scientifique.

  • Véronique Batifol, ingénieure documentaliste au Département Science pour l’Action et le Développement (SAD) fera découvrir le dictionnaire d'agroécologie: une ressource pédagogique web et multimédia qui vise à définir les termes et concepts de l'agroécologie pour permettre au plus grand nombre d'en comprendre les enjeux et les pratiques.

Flash-Conf’mystères : Une photo mystère, un bruit étrange… Devinez à quelle recherche ils se rapportent ! Les chercheurs n’ont ensuite que 5 min pour dévoiler et expliquer leur sujet.

Consultez le programme complet

Julien Quenon, doctorant, rencontrera les scolaires au Muséum de Toulouse

Dans le cadre de la Nuit Européenne des Chercheurs, Julien Quenon, doctorant au sein du laboratoire AGIR (Agroécologie-Innovations-TeRritoires) participera durant la journée du 27 septembre à une rencontre avec des scolaires au Museum de Toulouse. Il viendra y présenter son sujet de thèse intitulé « La transition de troupeaux bovins lait en race pure vers la pratique du croisement : analyse de la coévolution des pratiques et des performances » présenté lors de MT180s (Ma thèse en 180 secondes)

Résumé : Certains éleveurs de vaches laitières pratiquent le croisement de races. Leur objectif est de constituer un troupeau d'animaux plus robustes. Cependant, au fur et à mesure que la part d’animaux croisés augmente dans le troupeau, celui-ci devient de plus en plus hétérogène. Quelles sont les conséquences de cette transition sur l’évolution des performances du troupeau et l’évolution des pratiques d'élevage ?

Voir aussi

Le site national de la Nuit des chercheurs

En 2018, à Toulouse et à Albi, près de 4000 visiteurs ont ainsi pu dialoguer en direct avec 250 chercheurs de toutes disciplines, venus partager leur passion pour la recherche.