• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

MicroPep Technologies intègre Toulouse White Biotechnology pour accélérer le développement de biostimulants et d’herbicides naturels

Fondée en 2016 et lauréat du Concours mondial de l’innovation, MicroPep a pour ambition de développer des biostimulants et des herbicides naturels grâce à des molécules permettant de réguler le métabolisme des plantes. Afin de bénéficier d’un environnement propice à la recherche, MicroPep vient d’intégrer Toulouse White Biotechnology (TWB). Il s’agit de la 4ème start-up accueillie par TWB dont l’objectif est d’accélérer le développement des biotechnologies industrielles, en apportant notamment son aide aux pépites de demain.

Expérimentation en serre des produits de MicroPep Technologies. © Inra
Mis à jour le 10/05/2017
Publié le 09/05/2017
Mots-clés :

Communiqué de presse : Toulouse, le 4 mai 2017

MicroPep, start up engagée pour une agriculture durable

Grâce à des molécules produites par les plantes appelées ‘micro peptides’, MicroPep développe des biostimulants et des herbicides naturels pour proposer une véritable alternative aux pesticides et engrais chimiques majoritairement utilisés en agriculture. Ces micro peptides naturels permettent de réguler de façon temporaire et modérée l’expression des gènes des plantes, produisant une bio-stimulation, sans modification d’ADN (non OGM). A titre d’exemple, les recherches menées par MicroPep vont permettre d’identifier des micro peptides spécifiques au maïs qui viendront stimuler la germination sans accélérer les autres gènes.

“A la manière d’un chef d’orchestre qui demanderait à ses musiciens de jouer plus fort ou au contraire plus doucement, sans changer d’instruments, les molécules développées par MicroPep visent à stimuler certains gènes de façon rapide ou lente, sans pour autant les modifier, contrairement aux OGM. C’est donc l’action originale qui est modifiée et non le gène lui-même, ce qui constitue une véritable révolution dans le monde de l’agriculture“, explique Thomas Laurent, Directeur Général et cofondateur de MicroPep.

Un projet à fort potentiel soutenu par TWB

MicroPep entend proposer davantage de solutions naturelles scientifiquement crédibles sur le marché des biostimulants et du biocontrôle, marchés estimés respectivement à 1,6 et 3 milliards d’euros et en croissance de plus de 10% par an. En intégrant TWB, la start-up va tout d’abord pouvoir profiter de la plateforme technologique de TWB et de ses équipements high-tech. Objectif : mettre au point un procédé biologique de production industriel de micro peptide qui soit à la fois écologique et compétitif, véritable étape critique pour la viabilité économique à long terme du projet.

Fort du soutien et de l’accompagnement de TWB, MicroPep prévoit de réaliser une levée de fonds de 3 millions d’euros d’ici à 2018 pour accélérer ses recherches, en finançant notamment le recrutement de 6 nouveaux collaborateurs portant son effectif à 10 personnes à l’horizon 2018.

“Grâce à TWB, nous bénéficions d’une structure dotée d’équipements à la pointe de l’innovation et des experts de très haut niveau qui nous aident à développer notre projet de manière très concrète. Travailler conjointement avec eux nous permet également de faire connaître plus facilement nos recherches et nos produits au consortium de partenaires industriels“, précise Thomas Laurent.

“Le dispositif TWB apporte une aide et une accélération significative au développement des start-up, plus particulièrement en phase initiale pour les aider à consolider leur technologie et à leur apporter des débouchés concrets auprès d’industriels. Cette année, nous sommes donc fiers d’accueillir MicroPep dont la technologie est révolutionnaire pour le monde de l’agriculture, véritable alternative novatrice aux herbicides“, conclut Michel Manach, Directeur des partenariats industriels chez TWB.

Télécharger le communiqué de presse