• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
illustration communiqué de presse. © Inra

Communiqués de presse

Sommaire
  1. Introduction
  2. L’Inra inaugure des infrastructures pour une recherche agronomique innovante en Occitanie
  3. TWB signe un contrat avec Braskem, le géant industriel brésilien n°1 de plastique biosourcé
  4. Des mosaïques de cultures plus complexes pour une plus grande biodiversité dans les paysages agricoles
  5. Toulouse Biotechnology Institute, Bio & Chemical Engineering (TBI) inaugure son nouveau laboratoire
  6. TWB annonce un bilan positif et ambitionne de devenir le leader européen des biotechnologies industrielles
  7. "TWB START-UP DAY" : un vivier d’innovations biotechs
  8. Maïs OGM MON 810 et NK603 : pas d'effets détectés sur la santé et le métabolisme des rats
  9. Développer les légumineuses : un enjeu mondial pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement
  10. Nutrition animale : Adisseo et TWB confirment le succès de l’alternative biologique pour produire la méthionine
  11. TWB intègre deux nouvelles start-ups : iMEAN et Green Spot Technologies
  12. De nouvelles perspectives pour l’amélioration variétale du blé et sa culture : le séquençage du génome du blé est aujourd’hui réalisé
  13. Des observations satellites éclairent les secrets du verdissement des forêts tropicales sèches
  14. Mariner la viande rouge pour limiter le risque de cancer colorectal
  15. Numérique en productions végétales : prédire et agir
  16. Effet cocktail de pesticides à faible dose par l’alimentation : les premiers résultats chez l’animal montrent des perturbations métaboliques
  17. Le génome du chêne lève un voile sur la longévité des arbres
  18. Infections nosocomiales : la bactérie Bacillus cereus peut aussi en être la cause
  19. Au travers de TWB et TSE-R, l’Inra confirme son soutien au développement de la bioéconomie française
  20. Biologie des systèmes, biologie synthétique et bioéconomie : l’Inra, le CNRS et l’Insa Toulouse unissent leurs forces en Asie du Sud-Est
  21. Le génome de la rose décrypté : de l'origine des rosiers modernes aux caractéristiques de la fleur
  22. Mieux cibler l’aide alimentaire destinée aux personnes vulnérables
  23. ‘Hey, Start-me up !’ : retour sur les temps forts de l’événement dédié aux start-ups en biotech
  24. Les petites parcelles agricoles favorisent les pollinisateurs et le succès reproducteur des plantes en Europe de l’Ouest
  25. Création d’une unité Inra et ENVT, dédiée aux innovations thérapeutiques pour réduire l’usage des médicaments en élevage
  26. Les Cultures Intermédiaires Multi-Services au cœur de la transition agroécologique
  27. Pierre Monsan reçoit le PRIX ENZYME ENGINEERING
  28. Suite à son intégration dans le consortium de TWB, Heurisko met sa technologie de pointe au service de la R&D en biotechnologie
  29. Changer la représentation des élèves sur les métiers de la recherche grâce à un outil pédagogique innovant : la boîte à métiers !
  30. L’Inra condamne les agissements d’activistes sur son site d’Auzeville
  31. Le génome du tournesol révèle l'orchestration des gènes impliqués dans la production d'huile et la floraison
  32. MicroPep Technologies intègre Toulouse White Biotechnology pour accélérer le développement de biostimulants et d’herbicides naturels
  33. Microbiote et contaminants alimentaires : une mycotoxine amplifie l’action génotoxique d’une bactérie intestinale
  34. Toulouse White Biotechnology confirme son succès avec l’arrivée de nouveaux partenaires industriels et l’accueil de start-up
  35. Agri Sud-Ouest Innovation et l’Inra s’associent à la stratégie #FranceIA pour développer l’Intelligence Artificielle dans le secteur agricole
  36. Additif alimentaire E171 : les premiers résultats de l’exposition orale aux nanoparticules de dioxyde de titane
  37. Lancement du 1er dictionnaire scientifique d’agroécologie !
  38. Co-construire la recherche avec les Régions pour le développement durable des territoires
  39. TWB et AURIGA IV Bioseeds partenaires pour soutenir la création d’entreprises en biotechnologie industrielle
  40. Inauguration du LabCom VIRAL* dédié à la virologie aviaire et cunicole
  41. Le génome du tournesol décrypté
  42. TWB inaugure ses nouveaux locaux et équipements
  43. Projet Viola Tolosa
  44. Un séquenceur unique en France s’installe à l’Inra de Toulouse Midi-Pyrénées
  45. Diversifier les cultures et les variétés en associant  les nouvelles technologies : un dispositif original à l’INRA de Toulouse Midi-Pyrénées
  46. TWB et TOLERYS : Un partenariat public-privé réussi, au service de la santé
  47. La diversité des habitats non cultivés : un facteur clé pour préserver la biodiversité dans les exploitations agricoles
  48. Le génome du canard séquencé

L’Inra inaugure des infrastructures pour une recherche agronomique innovante en Occitanie

Le mardi 8 octobre 2019, Philippe Mauguin, Président-Directeur Général de l’Inra, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Etienne Guyot, préfet de la région Occitanie, ont inauguré sur le site Inra d’Auzeville-Tolosane les bâtiments du laboratoire Génétique Physiologie et Systèmes d’Elevage ainsi que la halle technique d’agroécologie.

Publié le 17/10/2019
Mots-clés :

Les deux nouveaux bâtiments du centre Inra Occitanie-Toulouse sont le fruit d’une volonté commune de l’Inra, de la Région Occitanie et de l’Etat d’investir dans des infrastructures améliorant les conditions de travail des techniciens et scientifiques. Ils s’inscrivent dans une dynamique d’efforts conjoints vers une recherche attractive, face au défi de systèmes agricoles et alimentaires durables.

L’évolution des questions prioritaires de recherche comme l’agroécologie, la gestion durable des productions animales, associée à une préoccupation forte de rénovation énergétique du parc immobilier et à une forte croissance des effectifs du centre de recherche d’Occitanie-Toulouse, impliquent de moderniser les locaux, les plateformes et les installations expérimentales de l’Inra.

Philippe Mauguin a déclaré: « Cette inauguration est une nouvelle illustration des efforts conjoints Etat-Région pour une recherche transdisciplinaire en réponse au défi de la transition agro-écologique et du développement durable des filières animales».

«Les 2 bâtiments inaugurés aujourd’hui témoignent de notre ambition partagée à faire de l’agriculture régionale une agriculture innovante, durable et ancrée dans ses territoires. La Région continuera d’investir pour moderniser et équiper les établissements universitaires et de recherche. Ils sont des moteurs indispensables à la diffusion de l’innovation et à la création d’emplois sur nos territoires mais également des leviers majeurs pour relever les défis de la transition agricole et alimentaire»,a déclaré Carole Delga à cette occasion.

La rénovation des locaux du laboratoire de recherche Génétique Physiologie et Systèmes d’Elevage (GenPhySE) porte sur l’adaptation, l’amélioration de l’isolation thermique et l’entretien d’un ensemble de six bâtiments à usage de bureaux, de laboratoires et d’expérimentation. Ce sont plus de 150 personnels qui vont bénéficier de 1400 m2 de surfaces réhabilitées pour leurs travaux dans le domaine des sciences animales. Les forces de l’unité reposent sur la synergie de compétences autour de filières de productions bien ciblées (petits ruminants, porcs, lapins et palmipèdes gras) pour la résolution de questions génériques et finalisées, relevant des nouveaux enjeux de l’élevage dans un contexte de changement climatique.

Pour cela, les dix équipes de recherche étudient la structure et le fonctionnement du génome de ces espèces pour identifier les zones du génome influençant les principaux caractères d’intérêt agronomique (résistance aux maladies, qualité des produits, adaptation et robustesse des animaux…) et développent des méthodes pour l’amélioration et la gestion génétique des populations animales. Elles œuvrent à l’élaboration de systèmes d’élevage innovants et développent les outils permettant d’évaluer l’impact de ces innovations sur la durabilité de ces systèmes.

Lahalle technique d’agroécologievise la valorisation, la mutualisation ainsi que l’adaptation de locaux pour la préparation d’échantillons (sols, végétaux, bois …) avant analyse en laboratoire pour le compte de quatre unités de recherche : AGroécologie, Innovation et TeRritoires (AGIR), DYNamiques et écologie des paysages AgriFORestiers (DYNAFOR), Laboratoire Interactions Plantes-Microorganismes (LIPM) et l’unité expérimentale grandes cultures d’Auzeville (UE GCA). Equipée d’un local de déchargement, d’une chambre froide, d’une salle de battage et de broyage, d’étuves, d’une salle de travail, c’est tout le circuit de traitement des échantillons qui est optimisé et rationalisé. En favorisant le rapprochement de différentes unités pour converger vers une thématique de recherche partagée, la halle technique d’agroécologie répond pleinement l’impératif d’interdisciplinarité des travaux de recherche.

Ces deux chantiers ont été financés dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (2015-2020). Premier financeur de l’opération, la Région Occitanie a investi 2,1 M€ aux côtés de l’Etat qui a pour sa part mobilisé 1,8 M€. 

Ils font partie d’une opération englobant 8 projets. Ces investissements s’inscrivent dans le cadre de la 6ème génération de Contrat de Plan Etat-Région (2015-2020). Ils représentent une enveloppe totale de 15,4 millions d’euros (8,95M€ investit dans l’immobilier et 6,45M€ dans les équipements scientifiques) pour laquelle la Région participe à hauteur de 51% l’Etat 39%, et Toulouse Métropole 10%, un fort effet levier décuplant d’autant l’impact de ces financements.

Michèle Marin, présidente du centre INRA Occitanie-Toulouse, Philippe Mauguin, président-directeur général de l’Inra, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, Etienne Guyot, préfet de la région Occitanie, et Antoine Stouff, vice-président de la coopérative OVITEST.. © Inra
Michèle Marin, présidente du centre INRA Occitanie-Toulouse, Philippe Mauguin, président-directeur général de l’Inra, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, Etienne Guyot, préfet de la région Occitanie, et Antoine Stouff, vice-président de la coopérative OVITEST. © Inra

Contact(s)
Contact(s) presse :
Sandra Fuentes - Inra Occitanie-Toulouse (05 61 28 55 77), Laure Dupau - région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée service (05 61 33 52 75 (05 61 33 52 75)), Inra service de presse (01 42 75 91 86)
Centre(s) associé(s) :
Occitanie-Toulouse

A propos de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Terre d’innovation et d’excellence, la région Occitanie est la 1ère région française en matière d'effort pour la recherche et développement (3,7% du PIB régional consacrés à la R&D, soit 5,6 Mds €). Avec près de 249 000 étudiant.es, 30 000 chercheur.se.s et 35 universités et grandes écoles, l’Occitanie rayonne aux niveaux européen et international pour l’excellence de ses infrastructures et équipes de recherche. Avec une très forte concentration de chercheurs sur les sites de Montpellier, avec l’Isite Muse, et de Toulouse autour de l’Inra, l’Occitanie est le 1er pôle mondial d’innovation agronomique.