• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
visuel rubrique partenaires socioeconomiques - INRA Toulouse. © INRA

Partenariats socioéconomiques

Mis à jour le 17/12/2013
Publié le 19/11/2013

La coopération avec le monde socio-économique prend les formes les plus diverses et englobe pour le centre de Toulouse des projets de recherche bilatéraux avec des entreprises, grandes ou petites, des consortium nationaux ou internationaux avec des objectifs finalisés, la mise en place de plateformes facilitant l’arrivée de nouveaux produits innovants, la valorisation économique de la propriété industrielle (brevets , etc.) obtenue lors de ces recherches, …

Un bilan positif

Le Centre de Toulouse se positionne parmi les Centres INRA les plus actifs en termes de partenariat, que ce soit par le nombre de contrats conclus annuellement (128 nouveaux contrats  en 2011), le nombre de contrats en cours (374 fin 2011), le nombre de licences commerciales concédées (14 licences depuis 2005) ou bien le nombre de brevets en cours (33 brevets actifs fin 2012).

Une participation à 5 projets FUI (Fonds Unique Interministériel destinés à soutenir la recherche appliquée) :

PROBISIS (pôle Prod’INNOV), Innov'herba,  OLEOSOL, Roquefort’in  portés par le pôle Agrimip Sud-Ouest Innovation, MELOFEED (pôle Qualimed) pour un montant de subventions s’élevant à  3,6 M€, auxquels s’ajoutent des projets comme CODEX (P. Monsan) et SECURIDIAL (JM François-Dendris) issus du LISBP.

Une implication très forte dans les projets européens

Le Centre de Toulouse est présent dans plus de 30 projets européens financés par la Commission Européenne depuis 2005.

Une activité amplifiée

Les projets des investissements d’avenir doublent l’enveloppe des ressources contractuelles du centre de Toulouse de 2011 à 2013.

Le programme des investissements d’avenir vise à relever les défis de l’économie de demain grâce au financement de projets scientifiques et technologiques innovants qui seront, à terme, source de croissance et de progrès. Les projets intensifient le partenariat public-privé, sur le long terme (8 à 10 ans), avec un rôle central joué par les entreprises, y compris les PMEs-PMIs, dans l’identification des thèmes stratégiques.

L’INRA de Toulouse est impliqué dans une vingtaine de projets labellisés qui relèvent d’une grande diversité d’instruments (5 LABEX, 6 projets Biotechnologies-Bioressources et 1 projet de Bioinformatique, 4 infrastructures nationales, 3 equipes, 1 démonstrateur préindustriel, 1 PFMI, 2 instituts Carnot). Il fait partie des 3 centres INRA les plus impliqués dans les projets investissements d’avenir.  Les sept identifiants scientifiques du schéma d’orientation de centre de Toulouse Midi-Pyrénées sont irrigués par les projets des investissements d’avenir, avec quelques actions majeures en biotechnologies vertes et blanches et en sciences économiques et sociales.

Le développement de l’ensemble de ces activités partenariales a permis au Centre de Toulouse d’acquérir une grande expérience des montages complexes qui monte en puissance via une interface renouvelée entre les unités et les partenaires socioprofessionnels :
- construction de la plaque interrégionale Agro Partenaires Sud Ouest pour renforcer la capacité d’ingénierie contractuelle (juridique et financière) en proximité des unités et mutualiser les compétences en matière de parten;
- conventionnement avec la SATT Toulouse Tech Transfert, en cohérence le Consortium de Valorisation Thématique au sein de l'alliance ALLENVI (CVT COVALLENVI) et les Instituts CARNOT.

A propos de

Toulouse White Biotechnologies

TWB vise à créer un démonstrateur préindustriel pour développer de nouvelles voies de production durables à partir des agro-bio-ressources. Il a pour objectif le développement d'une économie basée sur l'utilisation du carbone renouvelable c’est à dire la fabrication industrielle de produits chimiques, énergétiques, pharmaceutiques, domestiques ou alimentaires à partir de biomasse.

Lauréat en mars 2011 de l’appel à projet des Investissements d’Avenir « Santé et Biotechnologie - Démonstrateurs préindustriels », le projet TWB rassemble 36 partenaires* au sein d’un consortium privés / public original. Porté par l'Inra, TWB devrait mobiliser plus de 80 M€ sur 10 ans.

 

(*) TWB repose sur un partenariat entre le LISBP (Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés, unité mixte de recherche Inra-Insa-Cnrs), Inra Transfert et l'Ecole Supérieure d'Ethique des Sciences (ESES) de l'Institut Catholique de Toulouse. Soutenu par le PRES de Toulouse, le projet associe également deux collectivités (Région Midi-Pyrénées et Sicoval), 3 investisseurs (ABA, Seventure et Sofinnova), 9 grands groupes industriels, parmi lesquels Total, Veolia et Adisseo, 6 PMEs, dont les PME régionales GTP Technology et LibraGen, ainsi que le pôle de compétitivité Agrimip Sud Ouest Innovation.