Unités centre Toulouse Midi-Pyrènees. © INRA

Les unités

Toxicologie Alimentaire (TOXALIM)

TOXALIM a pour mission de développer des programmes de recherche sur la sureté sanitaire des aliments contaminés par des produits chimiques, intentionnellement ou non, seuls ou en mélange (les migrats d'emballage, les pesticides, les mycotoxines, les nanomatériaux et les antibiotiques utilisés en prophylaxie d'élevage).

toxalim  Toulouse. © INRA - Christian Slagmulder
Mis à jour le 23/08/2016
Publié le 14/11/2013
Mots-clés :

L'unité TOXALIM est composée de 11 équipes de recherche, de 3 plateaux techniques labelisés IBIsA - AXIOM (métabolomique), TRIX (transcriptomique) et M2C (imagerie cellulaire); d'animaleries (rongeurs, porcins, petits ruminants) et de services administratifs soit plus de 200 personnes. En partenariat avec l'École Nationale Vétérinaire de Toulouse, l'École d'Ingénieurs de Purpan (regroupées dans l'Institut National Polytechnique de Toulouse), et sous contrat avec l'Université Toulouse 3, TOXALIM est fortement impliquée dans l'enseignement en toxicologie, alimentation et physiologie digestive. Cette unité est rattachée aux départements Alimentation Humaine (AlimH) et Santé Animale (SA) de l'INRA.

TOXALIM travaille avec 2 pôles de compétitivité de Midi-Pyrénées (Agri Sud-Ouest Innovation et  Cancer-Bio-Santé) et participe activement au consortium « Aliment, Sécurité Sanitaire et Santé » (PA3S). TOXALIM participe au programme d'infrastructure nationale MétaboHub et au Labex Sérénade ainsi qu'à 2 programmes européens. Cette unité est impliquée dans un travail d'expertise au sein d'agences telles que l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA), et l'ANSES.

Les thèmes de recherche portent plus particulièrement sur :

- La caractérisation de l'exposition et des effets des contaminants chimiques sur les fonctions physiologiques, les organes et les tissus
- La détermination des mécanismes d’action moléculaire des contaminants chimiques et résidus sur leurs cibles
- L'identification de biomarqueurs d'effets suite à une ingestion d'un toxique ou d'un mélange de composés, utiles en toxicologie prédictive

Les travaux portent sur 4 domaines d’intérêt avec des pathologies chroniques induites :

  1. Les perturbateurs endocriniens inducteurs de maladies métaboliques chroniques telles que diabète et obésité
  2. L'exposition, la métabolisation et la biodistribution des xénobiotiques
  3. Les perturbations directes ou indirectes du fonctionnement de la barrière gastro-intestinale et les interactions avec le système nerveux central et l'immunité
  4. Les mécanismes de la cancérogenèse colique et la génotoxicité de contaminants ou d'aliments en prévention des cancers colorectaux.

L'équipe TOXALIM est composée de 126 permanents (dont près de 100 titulaires INRA), 45 chercheurs et enseignants chercheurs, 34 ingénieurs, 47 techniciens, 11 équipes de recherche, 30 doctorants et post-doctorants.