• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Quai des savoirs (Allée Jules Guesde)

13 nov 2018

. Lutte Biologique par conservation. © Inra

Café du Quai « Peut-on se passer de pesticides ? » avec Marie-Hélène Robin

Au moment où la question de l’interdiction du glyphosate alimente l’actualité, Marie-Hélène Robin enseignante-chercheuse en protection des cultures – à l’Ecole d’Ingénieurs de Purpan et unité AGIR, Inra - propose une conférence sur le « faire autrement » ou comment en combinant plusieurs stratégies il est possible de mettre en place une protection agroécologique des cultures.
Entrée libre et gratuite !

Mis à jour le 07/11/2018
Publié le 08/10/2018

Les bioagresseurs des cultures (maladies, ravageurs, adventices) peuvent entraîner des pertes quantitatives et qualitatives élevées. Afin de les maîtriser, les agriculteurs utilisent différents types de pesticides qui ne sont pas sans risques vis-à-vis de l’environnement et de la santé publique. De plus, les populations de bioagresseurs ciblés peuvent développer des résistances aux pesticides, ce qui entraîne des pertes d’efficacité des stratégies de protection chimique.

Il apparaît donc nécessaire de repenser les stratégies de gestion des bioagresseurs dans les systèmes agricoles de manière à augmenter leurs performances sociales, environnementales et économiques : utilisation de variétés résistantes ou tolérantes ; adaptation des pratiques culturales ; utilisation du biocontrôle ; ou interventions mécaniques, thermiques. Ces méthodes à effets partiels se combinent dans le cadre de la Protection agroécologique des cultures (PAEC).

Pour en savoir plus, rendez-vous au :

Café du Quai des Savoirs
Allée Jules Guesdes

Mardi 13 novembre à 18h
Participation libre et gratuite.

PEUT-ON SE PASSER DES PESTICIDES ?. © Inra
PEUT-ON SE PASSER DES PESTICIDES ? © Inra

Les cafés du Quai des Savoirs :

Le Café du Quai s’inscrit dans le projet plus global du Quai des Savoirs, centre de culture scientifique, technique et industrielle. C’est un lieu conçu pour éveiller la curiosité, comprendre et partager la démarche scientifique et exercer son esprit critique, dévoiler les dernières avancées scientifiques et technologiques, expliquer les métiers de la recherche et de l’industrie.